« Hygiène et Santé »

 Il convient avant tout d’être en bonne condition physique et morale pour profiter pleinement des expéditions proposées par African Escapades !

Les parcs visités étant la plupart du temps dans des régions isolées, loin des grandes villes, l’accès à des structures médicales même basiques est très aléatoire.
Même dans les grandes villes et capitales, les services de santé proposés ne sont pas forcément aux mêmes standards que ceux que nous connaissons en France.
Il faut dans tous les cas faire face à la chaleur. Sur certains circuits, les températures dépassent fréquemment les 35°C la journée et ne descendent pas en dessous de 20°C la nuit.
Au contraire pendant l’hiver austral, les nuits peuvent être très fraîches.
Il faut gérer la fatigue sur la durée du safari; lever tôt pour des départs au petit jour, nuits parfois agitées avec la faune sauvage, conditions de vie relativement spartiates.
Partir en pleine forme est donc un impératif pour ne pas compromettre votre séjour et celui du groupe.

Avant le départ

Assurez vous d’être à jour de vos vaccins classiques (polio, tétanos, etc.) et spécifiques (fièvre jaune, hépatite, typhoïde, etc.).
Avant de partir, n’oubliez pas de vous munir de votre carnet international de vaccination, notamment pour la fièvre jaune.
Sans lui, vous ne pourrez pas franchir les frontières de certains pays.
N’oubliez pas de constituer votre pharmacie personnelle pour vos traitements habituels et pour les petits bobos et désagréments qui pourraient survenir pendant le voyage. (douleurs diverses, problèmes intestinaux, piqûres d’insectes, fièvre, etc.).
Prévoyez si nécessaire votre traitement anti-paludéen.
Prévoyez un flacon de gel hydro-alcoolique désinfectant pour les mains.
Vérifiez la validité de votre assurance rapatriement. Munissez vous des numéros de contrat et des numéros d’appels en cas d’urgence.
Pour votre toilette, prévoyez un minimum de produits et choisissez-les le moins polluant possible. (Les sanitaires de brousse, lorsqu’ils existent, sont rarement raccordés à une station d’épuration).

Pendant votre séjour

N’oubliez pas de prendre régulièrement votre traitement anti paludéen.
Ne négligez pas vos protections solaires ; crème, lunettes, chapeau.
Ne jamais boire ou se rincer les dents avec de l’eau d’un robinet, même dans les lodges et hôtels.
Avant de consommer de la nourriture (repas, apéro, casse-croûte, etc.) n’oubliez pas de vous désinfecter les mains avec du gel hydro-alcoolique.
Dès la nuit tombée, portez des chaussures fermées et des vêtements longs. C’est un moyen simple et efficace pour se prémunir des morsures de serpent, piqures de scorpion ou de scolopendre.

Commodités

En dehors de l’usage des toilettes (classiques ou sèches) lorsqu’elles existent, il est aussi nécessaire de retrouver les « méthodes ancestrales » et se contenter d’un trou dans le sol.

Toilette

Lors des bivouacs sauvages et dans certains campsites, il n’est pas possible de prendre de douche, il peut se passer plusieurs jours sans avoir accès à celle-ci.
L’autonomie en eau des véhicules est suffisante pour l’eau de boisson et celle nécessaire à faire la cuisine mais ne permet pas de faire face aux besoins de la toilette.
Pour ces jours là, il est donc demandé aux voyageurs de prévoir le nécessaire pour assurer leur hygiène personnelle.